Capture d’écran 2014-04-11 à 11.45.55

Retour sur l’UXD Meetup #5

Hier soir à la Cantine Numérique de Nantes, Liv Lefebvre (ergonome IHM), Nabil Thalmann (Personae User Lab) et Cédric Bouré (Consultant/Formateur UX Design & Digital Marketing) donnaient une conférence sur la conception centrée utilisateur. Nous étions parmi les spectateurs et voici notre retour sur cette présentation très intéressante.

Les risques

La conception d’un site ou d’une application sans prendre en compte l’expérience utilisateur (on parle bien de l’utilisateur final et non du commanditaire !) engendre des risques pour la réussite du projet. Un site uniquement centré sur l’aspect fonctionnel et le développement peut aboutir à :

– Un rejet de la part de l’utilisateur final par manque de convivialité ou parce que les fonctionnalités proposées ne correspondent pas à leurs attentes.
– Un besoin de formation et un temps d’adaptation plus longs car son utilisation n’est pas assez intuitive.
– La dégradation de l’image de marque du commanditaire qui n’a pas su répondre aux besoins de sa cible.

La priorité lors de la conception devrait être la création d’un site qui fait du sens pour l’utilisateur final.

Les avantages

Une conception orientée utilisateur procure de nombreux avantages, à la fois pour l’internaute et pour le commanditaire du projet :

– Elle permet de remporter l’adhésion de l’utilisateur et donc sa fidélité.
– Le besoin de formation lors de l’utilisation du site se réduit considérablement.
– Les efforts commerciaux du commanditaire s’amenuisent car les internautes conquis deviennent prescripteurs de la solution.

La pyramide d’optimisation ergonomique

pyramide-optimisation-f6357

La pyramide permet de juger de l’aboutissement ergonomique d’un site :

- Fonctionnel : le niveau 0 en terme d’ergonomie. Le site fonctionne.
- Accessible : le site est consultable par tous, quel que soit le matériel utilisé.
- Utilisable : l’ensemble des fonctionnalités est facilement compréhensible.
- Intuitif : l’internaute n’a besoin que de son intuition pour utiliser correctement le site.
- Persuasif : le site propose une expérience aboutie et bienveillante pour l’internaute. En l’utilisant, l’internaute crée un lien affectif avec le site qui lui donne envie de le réutiliser et de le recommander.

 

L’objectif du travail sur l’ergonomie est donc double. De façon évidente, nous voyons bien que ce travail sert à améliorer l’expérience utilisateur de l’internaute. Il ne sert pas simplement les intérêts de l’utilisateur final mais permet également d’atteindre les objectifs commerciaux des commanditaires du site.